La communauté de communes est compétente pour la promotion, en lien et en coopération avec les collectivités et organismes responsables, des projets fondamentaux qui concernent l’organisation, le développement et la desserte de son territoire, c’est-à-dire des infrastructures, toutefois sans participation financière de la communauté à la réalisation des travaux et des études qui y sont liées.

 Les infrastructures sont les suivantes :

- La liaison RD31 – RD905,

- L’échangeur autoroutier sur l’axe A39, à hauteur de Genlis,

- Le Canal de Bourgogne sur son territoire, en lien avec les collectivités responsables.

  Action de développement des moyens de transport en commun - fer et route 

Étude, réalisation, gestion et développement d'un réseau de transport en commun ou à la demande par voie conventionnelle avec les autorités compétentes en matière d’organisation de transport publics réguliers et à la demande (Conseil Départemental et Conseil Régional). Sont déclarés d’intérêt communautaire :      

Les circuits de transport courts (de 10 à 20 minutes) mis en place dans le périmètre de l'intercommunalité.