Le projet du Canal de Bourgogne

Au coeur de la Bourgogne, sur les terres de Pouilly-en-Auxois, élus et dirigeants ont été convié pour un acte fort, tant économiquement que symboliquement, celui de la signature du projet du Canal de Bourgogne.

L'histoire commence en 2014 par un projet à l'initiative de Sylvie Martin, conseillère régionale déléguée au tourisme et à la viticulture pour la région Bourgogne-Franche-Comté.
De cette initiative a suivie un mouvement de mobilisation régionale et départementale afin de faire émerger ce magnifique projet environnemental et touristique. 

Le Canal de Bourgogne est considéré comme un attrait touristique important. Sa conservation et sa diffusion sont alors nécessaires voire même primordiale d'un point de vu touristique. Long de 242 kilomètres, allant de Migennes, commune de l'Yonne, à Saint-Jean-de-Losnes, commune de la Côte-d'Or, le Canal de Bourgogne est vecteur d'attractivité, de rayonnement pour les communes et villes et surtout de bien-être. 

Ce projet a pour but de regonfler le tourisme local en attirant plus de visiteurs que soit touristes ou locaux mais aussi d'encourager l'économie locale. La totalité linéaire du canal est prise en compte afin qu'aucun mètre ne soit oublié. L'aménagement des berges et des chemins doux ont pour but d'offrir des activités supplémentaires aux touristes et locaux ainsi qu'un certain confort non négligeable. 

Un projet onéreux et ambitieux comportant pas moins de 75 projets. 12 millions d'euros sera investi pour au final être, dans le long terme, gage d'évolution.  Cet investissement comporte des améliorations au niveau des découvertes et des activités extérieures, du confort type espaces pour déjeuner et se détendre, de la rénovation des maisons fluviales et de la signalétique. Un investissement numérique, passage obligé à notre époque, permettra de nouvelles fonctionnalités et  une nouvelle vision plus moderne du Canal de Bourgogne.

Ce projet fut possible grâce au soutien des Communauté de Communes dont nous faisons fièrement partie, des PETR, des départements de l'Yonne et de la Côte-d'Or et de la région Bourgogne-Franche-Comté. Grâce aussi au soutien des représentants tels que : 
- Madame Marie-Guite DUFAY, Présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté,
- Patrick MOLINOZ, Président du PETR du Pays de l'Auxois Morvan,
- Anne JERUSALEM, Présidente de la Communauté de Communes le Tonnerois en Bourgogne, 
- Yves DELOT, Vice-Président du PETR du Grand Auxerrois,
- Yves COURTOT, Président de la Communauté de communes de Pouilly-en-Auxois et Bligny-sur-Ouche, 
- François REBSALEN, Président de Dijon Métropole, 
- Jean-Luc SOLLER, Président de la Communauté de Communes Rives de Saône
- Hubert SAUVAIN, Président de la Communauté de Communes de la Plaine Dijonnaise,
- Bertrand SPECQ, Directeur Territorial Centre-Bourgogne de Voies Navigables de France. 

 

Le jeudi 6 septembre 2018, se tenait la signature officielle afin de lancer concrètement ce projet. Quoi de plus emblématique que "La Billebaude", bateau touristique, historique et respectueux de son environnement (photovoltaïque depuis 2002 avec un moteur de dernière génération pour une énergie douce). 
C'est à ce moment que ce projet long d'un travail de 2 ans a débuté pour le plus grand plaisir du territoire.